Cours n° 15 : le casper et le casper flip

Le casper

le casper consiste à faire tourner la planche d’un demi flip, et que le pied arrière retombe sur le tail (pas coté grip) et le pied avant en dessous de la planche coté grip. C’est un trick très technique à la Rodney (d’ailleurs c’est un trick de Rodney Mullen xD).

Alors pour ceux qui me l’ont demandé… le voici =D

Pour commencer, prenez la position d’un kickflip, avec le pied arrière bien à plat sur le tail. Lorsque vous poperez votre flip, sautez vers l’avant, afin d’être sur de retomber le pied arrière sur le tail. Pour la jambe avant, ne l’éloignez pas trop de la planche, ce n’est qu’un demi flip (plus vous éloignerez votre jambe, plus vous gratterez fort, et plus la planche tournera… idéal pour un double flip to casper si vous le voulez, mais bon…xD) ! Donc à peine vous aurez commencé à faire tourner la planche, votre pied avant devra la réceptionner du coté grip… Le plus dur maintenant, est de tenir en équilibre !! Pour cela, une petite technique : faites un « C » avec votre corps ^^ (mettez votre poids sur votre jambe arrière, et penchez le haut de votre corps vers l’avant de la board). Pour revenir en normal, vous pouvez tout simplement faire l’autre partie du demi flip, ou alors faire tourner votre planche en demi flip shovit comme je le fais dans la vidéo.

Le casper flip

en extra, voici le casper flip ^^
c’est exactement comme le casper, mais tout se passe en l’air !! popez, et avec votre jambe avant, donnez un petit coup de pied en accompagnant la planche pour exécuter son demi flip shovit… ;)
Bonne chance ;)

 

Image de prévisualisation YouTube

Cours n°14 : le inward heelflip

Le inward heelflip

est un melange d’un pop shovit et d’un heelflip. c’est comme un varial heelflip, mais au lieu de faire partir le shovit dans le dos, il part en FS ! certain pensent que cela ressemble au hard flip… en effet, un inward bien relevé peut y ressembler.
Pour le faire, je place mes pieds de telle facon :
- le pied arrière sur le bord du tail (voir vidéo), et sur la pointe du pied.
- le pied avant, je le place normalement, comme lorsque je roule.
Roulez, fléchissez pour essayer de prendre la plus grosse impulsion possible, puis popez. Vous remarquerez que mon corps se penche vers l’avant, pour que la planche suive mon corps (voir le ralentit de la vidéo). en l’air, en fesant le heelflip vous aurez les jambes croisés. décroisez les (à moins que vous ne fassiez un inward heelflip pieds croisés ^^) le plus rapidement possible pour replaquer le trick en l’air, ce sera encore plus beau… N’oubliez pas de sauter le plus haut possible, sinon la planche se verra stopée au niveau de l’entre-jambe, et ca fait très mal!! :s Pour le plaquage au sol, vous connaissez la chanson, on retombe sur les vis, on fléchit pour ne pas se demolir les articulations des jambes et ca roule ma poule ;)

Image de prévisualisation YouTube

Cours n° 13 : le nollie et le nollie kickflip

Le nollie

Pour faire un nollie, il faut d’abord rouler normalement… On décale les pieds vers l’avant, de sorte que votre jambe avant se trouve sur le nose de votre board, et l’autre au milieu de la planche.
fléchissez les jambes puis popez avec votre jambe avant et sautez le plus haut possible pour bien laisser le temps à votre deuxieme jambe de gratter (hé oui, c’est plus dure, c’est comme du switch !!! c’est comme écrire de notre deuxieme main^^) la suite, c’est semblable au ollie, ce n’est pas un trick bien difficile comparé au flip, et au 360° mc twist revert manual en rampe ;)

le nollie flip

Pour le nollie flip, roulez normalement, le pied avant sur le nose de la planche, et l’autre au milieu de la planche, mais décalé sur le coté pour faire le flip. la position est comme pour un switch flip, mais on roule dans le bon sens ^^
après, c’est toujours pareil, on pop, et on essaie de rester le sur l’arrière.(on a souvent tendance au début de partir plus loin que la planche!) on fait tourner le flip à l’aide de votre jambe arrière (exactement comme un flip normal, mais avec votre jambe droite pour les regular, et la gauche pour les goofie). on retombe sur les vis, et roulez jeunesse :)

Image de prévisualisation YouTube

Cours n°12 le hardflip

Le hard flip (Pour les garçons : si vous tenez à vos bijoux de famille, essayez de le faire avec une petite planche, la possibilité de passer entre les jambes ne sera que plus grande :p)

C’est tout simplement un varial flip (plus ou moins relevé) tournant dans notre dos.
Votre pied avant doit être placée très près du bord (il faut avoir un bon équilibre ^^), vers le milieu de planche. Placez le pied arrière sur le bord de la planche tout au bout du tail (voir vidéo), de sorte que lorsque vous poppez, la planche commence déja sa rotation (et oui, je deviens repetitif au fur et à mesure des cours :s, mais le skate, c’est des bases à apprendre, qu’on applique ensuite sur d’autres figures. c’est magique =D)
On me demande souvent si en roulant c’est plus facile ; oui !! Lorsque vous apprenez un trick, il faut toujours l’apprendre en roulant (petite vitesse au début). Avec l’élan, ce sera plus simple, car souvent on retombe devant la planche, ou un peu décalé. Enfin, que du blabla, on s’égare un peu là!! On en était à l’explication =) Donc, vous connaissez la chose : vous popez ^^. Avec la position que je vous ai indiqué, le nose se levera, et commencera sa rotation (vers la gauche pour les regular/vers la droite pour les goofie). A ce moment là, écartez votre jambe avant, pour laisser la planche passer entre vos jambe (le petit écartement fera l’effet du flip ; pratique : c’est 2 en 1 ;) ). Sautez, en pliant les jambes… ensuite c’est la ptite routine, mais essayer de bien viser la planche lorsque vous déplier les jambes ! fléchissez au replaquage au sol, et roulez jeunesse ;)
Ps : pour plus de style, relevez la planche un maximum, c’est plus dur, mais c’est un vrai Hard flip :)

Image de prévisualisation YouTube

Cours n°11 : le no comply 180°

Le no comply 180°

Petit trick de flat, idéal dans un run, à faire entre deux modules. ;)
C’est un peu comme le boneless, sauf que l’on attrape pas la board avec le main… c’est le pied arrière qui fait toute la rotation. Alors roulez plutôt lentement pour commencer, puis posez votre pied avant au sol (à gauche pour les regular, à droite pour les goofie). Claquez le tail en commencant la rotation (gauche/regular, droite/goofie). Gardez votre pied arrière collé au tail, comme pour le boneless, et sauter (ou du moins, levez votre jambe avant, pour la faire attérir sur l’arrière de la planche (et oui! vous êtes en switch maintenant ^^)… voilà.
N’oubliez pas de fléchir pour ne pas trop perdre votre équilibre ;)

Image de prévisualisation YouTube

BONUS N°2 : presur flip/impossible/ollie to catch the board

Et voici le deuxième bonus !!! Nous commencons avec le presur flip, puis l’impossible, et enfin le ollie to catch the board.

le presur flip

c’est un trick ki ressemble au varial flip, sauf qu’on ne le pop pas. Mais sinon, la rotation est la même.
Placez votre pied avant sur le bord de la planche en face de vous (comme pour un heelflip), au niveau des vis (voir vidéo). Le pied arriere se placera bien sur le bord arriere (voir vidéo). C’est lui qui fera la rotation de la planche. Car il vous faudra exercer une pression avec votre pied arriere, qui fera faire automatiquement tourner la planche (voir vidéo), et votre pied avant placé sur le bord se retirera facilement.

l’impossible

L’impossible, n’est pas impossible ;)
il ressemble au 360 shovit, mais la planche reste collé au pied arrière. Votre pied arriere est placé comme pour le 360°flip, de même pour votre pied avant. Sauf que lorsque vous poperez, claquez la board assez fort pour que le nose de la board décolle bien vers le haut. Le pop doit être fait avec tout le pied, pas seulement avec la pointe pour ceux qui en ont l’habitude. Avec la planche collez à votre pied arrière, décrivez un cercle dans l’air. Pour vous entrainer, vous pouvez l’essayer à l’arret, sur un pied, l’autre posé au sol (voir vidéo).

le ollie to catch the board

Très simple, il suffit de se trouver un petit curb où sauter (par exemple en banc, un module…). Le plus facil sera d’arriver de face, c’est à dire en frontside. Arrivez en vitesse devant votre obstacle, et lorsque vous le sentez, faites claquer le tail de la board (pas trop tard, vous risqueriez de vous manger le curb :s). Vous, vous sauterez déja sur votre module, et poserez votre pied arrière, pendant que votre main avant chopera le nose de votre board. Tout de suite après, quittez le module en prenant appui sur votre jambe droite (pour les regular) ou gauche (pour les goofie) et venez plaquez votre jambe avant sur la planche. L’autre suivra, pour se placez sur les vis près du tail. beaucoup de chose à retenir, pour très peu de temps d’action !! ^^

 

Image de prévisualisation YouTube

Cours n°10 : le boneless

Alors voici maintenant :

le boneless =)

Ce trick consiste à sauter mais en prenant la planche avec la main arrière, tout en gardant la jambe arrière sur le tail, puis de replaquer le trick en l’air en posant son pied avant, avant de toucher le sol… ^^
compliqué ? non, bien sur !! placez votre pied arrière sur le tail de la planche. Votre pied avant reste dans une position normal, au niveau des vis. Prenez un peu de vitesse, et lorsque vous le sentez, posez votre jambe avant au sol, dans votre dos (voir la vidéo). Attrapez la planche comme en « indy » et claquez le tail au sol. Poussez avec votre jambe avant vers le haut, en profitant de la vitesse aquise. Lorsque vous êtes en l’air, remettez votre pied avant sur la planche, avant de retomber au sol. Fléchissez au replaquage pour ne pas vous massacrer les articulations et ne pas vous faire trop mal au jambes ^^
voilà, tout simple, pas besoin d’un gros entrainement, le boneless peut être fait avec diverses combinaisons, comme dans la vidéo ci jointe, où je vous montre un boneless 180°. Avec un peu d’imagination, vous pourrez épater tout vos amis avec un boneless 360° to revert en rampe ! =p

Image de prévisualisation YouTube

Cours n°9 : BS et FS boardslide

Le Backside bordslide et le Frontside boardslide

Cette figure est accessible à tous les niveaux, il suffit de se trouver une barre à la hauteur de nos compétences.
Après, ce trick consiste à glisser sur une barre, de façon à ce qu’elle passe entre les deux trucks, au milieu de la planche. Pour ce faire, il est faut faire un 90° pour ce caler dessus… Vous ne saisissez pas très bien, n’est ce pas ? ^^ regardez la vidéo, elle pourra vous aider à visualiser la chose ;) . Je trouve que l’on éprouve une très belle sensation lors d’un long slide. Le plus dur est de rester en équilibre :s

Donc pour commencer, approchez la barre avec une bonne vitesse (comme tous les tricks en skate, il ne faut pas avoir peur, alors lancez vous une bonne fois pour toute ^^). Selon la hauteur de votre barre, vous devrez plus ou moins poper fort. Mais j’imagine que si vous regardez ma vidéo et ce que j’écris, vous ne commencerez pas tout de suite par un gros handrail ! Donc choisissez pour commencez une petite barre au ras du sol si elle est sur un parre terre « plat », ou alors une petite barre en descente avec peu d’inclinaison. Alors maintenant, étant donné que la barre se trouve au ras le sol, il n’y a plus besoin de sauter… au contraire, cela vous destabilisera. Tournez avec le tail en 90° vers la barre, et calez vous bien. Le plus dur est à faire :s :

>> si vous êtes en BS (backside), placez vos épaules perpendiculaires à la barre (comme dans la vidéo ci jointe) et regardez droit devant vous. Ce sera normalement plus facil que le FS. Pour la sortie, pas de mouvements brusques, on garde son calme, et on depose tranquilement le truck arriere sur le sol. Tournez avec le tail de 90° de façon à vous retrouvez dans la même position qu’avant votre slide (attention, ceci marche qu’avec les petites barres).


>> si vous êtes en FS (frontside), gardez les épaules parrallèles à la barre (voir vidéo) et regardez derrière vous (dans le sens de la glisse en fait. C’est toujours mieux, pour pouvoir savoir quand il faudra sortir de la barre pour replaquer). Vous garderez ainsi un équilibre à peu près ok, mais après c’est surtout l’entrainement ^^. Et ensuite, vous glissez, et prenez le plein de sensations =) mais la fin de la barre arrive !! Il va falloir penser à se sortir de là. Il vous suffira de tourner les hanches de 90° pour vous retrouvez à nouveau dans une posture correct, car vos épaules sont déja en place (sauf si vous n’avez pas suivi mes conseils, ou alors, un ptit accident de mémoire ^^ mais ce n’est pas trop grave sur une barre courte, vous le voyez dans ma vidéo, je ne l’ai pas bien fait :$ mais sur une longue barre, ca m’aurait fait plutôt mal !). Et enfin, roulez jeunesse :D

 

Image de prévisualisation YouTube

Cours n° 8 : Le ollie north

Le ollie north

c’est tout simplement un ollie, mais le pied avant décolle de la planche.

Pour le placement, placez vous comme lorsque vous roulez. 

popez votre ollie, mais grattez plus qu’il ne le faut normalement… votre pied avant quittera la planche. Cette derniere va piqué du nez vers le bas, dépéchez vous de remettre votre pied en place. C’est une action très courte, facile à réaliser, mais risqué ! Ne tentez pas d’en faire des trop gros, sinon, votre cheville rencontrera le nose de votre planche… par expérience, je peux vous dire que ca fait très très mal ^^

mais ne restons pas sur cette note. C’est tout de même jolie, et sympathique à faire ;)

Image de prévisualisation YouTube

Cours n° 7 : le varial heelflip

Le varial heelflip

 c’est comme un varial kickflip, mais au lieu de gratter avec la pointe de votre pied avant, vous grattez avec le talon, et la planche partira dans votre dos.

Pour le placement, reculez votre pied arriere vers le bord de la planche derriere vous. C’est ce qui fera tourner la planche dans votre dos lorsque vous poperez. Tout réside dans le pop surtout! votre pied avant sera placé comme pour faire un heelflip tout simple.

Allez, on commence… on pop (la planche commence sa rotation), on tape la planche comme pour le heelflip avec le pied avant (la planche entamera sa rotation de flip lorsque elle atteindra la moitié de la rotation voulue. Puis surtout, on oublie pas de sauter, de plier les jambes, atterrir sur les vis, fléchir et rouler ^^

un conseil, resserrez vos trucks, ce que je n’ai pas fait, on le voit sur la vidéo que je ne suis pas très stable à l’attérissage :p

sinon, bon courage, c’est un trick assez difficil…

Image de prévisualisation YouTube


12

Auteur:

Sk8enfolie

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
juillet 2019
L Ma Me J V S D
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Rallyes sécurité |
touhami achraf |
Le Diabspin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | /**100/100MUSCULATION**/
| equipedefrance16ans
| footdu71